Le Grand Bornand

Haute – Savoie (74)

                  badge-drapeau-france

S’y rendre en mobilité douce

Gare d’Annecy (30km)
Gare de Valserhône (70km)

Informations générales

25 000 lits touristiques

2100 habitants à l’année

Station à 1300m.

78 km de pistes de 1000 m. à 2100 m.

62, place de l’Eglise
BP 11
74450 Le Grand Bornand

 

GOUVERNANCE & DESTINATION

Destination durable

Habitants, élus, techniciens dirigeants se sont structurés en cercles de décision et groupes de travail pour co-construire la stratégie de durabilité du Grand Bornand.

Aujourd’hui, la destination souhaite poursuivre le travail stratégique commencé, en s’appuyant sur l’Université Savoie Mt Blanc. Ce sont plus de 35 chercheurs, 9 laboratoires et 3 chaires qui sont impliqués dans ce projet d’envergure inédite.

A la fois village de montagne de 2200 habitants, première commune agricole de Haute-Savoie et destination touristique support de station de ski, le Grand-Bornand devient territoire d’étude. Afin de maintenir la dynamique engagée depuis 2 ans, un chargé de mission “ développement durable” a aussi été recruté.

 

Diversification

L’office du tourisme est ouvert toute l’année. Il a déployé une politique 4 saisons et une dynamique événementielle très diversifiée. Une partie non négligeable des événements commence à être planifiée sur les ailes de saison (printemps et automne par exemple les événements “parapente”). Élargir les dates d’ouvertures des équipements publics – piscine, remontées mécaniques et transports collectifs – participe aussi à intensifier cette dynamique. L’office du tourisme incite aussi les acteurs économiques du territoire à se diversifier.

La clientèle hors « ski » représente 38% des nuitées soit 20% du chiffre d’affaires actuel.

 

Dérèglement climatique

La destination a structuré et formalisé sa stratégie de développement durable. La création de trois cercles de gouvernance montre la volonté de co-construire l’avenir du territoire. 

Une centaine de participants a été mobilisée au cours des différentes étapes de la démarche labellisante Flocon Vert. 

Le processus d’amélioration continue du domaine skiable a été accompagné par un conseiller en environnement. 

La stratégie 4 saisons de l’office du tourisme et les actions de planification engagées par la commune (PLU, SAGE, trames), constituent un socle pour la stratégie de durabilité et pour la diversification de l’offre écotouristique associée. 

Un projet en collaboration avec des enseignants-chercheurs de l’Université (USMB) va permettre d’étudier finement les caractéristiques du territoire du Grand Bornand pour imaginer des outils de pilotage performants. 

 

Aménagement

Le Plan Local d’Urbanisme, le Règlement Local de Publicité et le Schéma de Cohérence Territoriale (SCOT) en cours d’élaboration marquent des engagements politiques forts notamment vis-à-vis du tourisme, de l’environnement et de l’impact paysager.

 

Promotion et communication

Les principales structures de la destination ont mis sur pied de belles campagnes de sensibilisation de la population et des clients sur les comportements éco-responsables à adopter au quotidien et pendant leur séjour.

Une page spécifique « Le Grand-Bornand version durable » a été créée et
ces engagements sont déployés sur de nombreuses actions de communication notamment au niveau du domaine skiable.

 

ÉCONOMIE LOCALE

Condition de travail équitable

La collectivité, les remontées mécaniques et l’office du tourisme présentent un fort taux de réembauche : 76% pour les remontées mécaniques. La polyvalence des employés est de plus en plus demandée. Les efforts sur l’accès au logement mis en place par la collectivité et l’accompagnement des saisonniers par la Communauté de communes sont à souligner et doivent être poursuivis.  

Soutien aux initiatives durables 

 
La collectivité est engagée dans la mobilisation et le soutien des acteurs associatifs de par la mise en place du service “vie associative”.
Les acteurs privés et les visiteurs pourraient être davantage mobilisés sur les initiatives de tourisme durable ou de développement durable. 
Les « corvées » mises en place par les remontées mécaniques sont un premier pas vers cet engagement plus fort ; de même que l’implication des vacanciers dans l’organisation du “festival des Mômes”.

Économie locale 

La collectivité apporte son soutien à l’agriculture, au pastoralisme et à l’artisanat local. Tous les documents d’urbanisme (PADD, PLU) montrent un engagement politique fort en direction du maintien de l’activité agricole (200 exploitations sur le territoire). 

La destination est également très engagée dans la valorisation des produits locaux notamment l’AOP Reblochon.

Une conciliation reste à trouver pour que l’installation de jeunes agriculteurs sur le territoire, le développement d’une activité nouvelle et la transmission soient rendus possibles. 

SOCIAL & CULTUREL

Patrimoine culturel et naturel

La commune porte une attention particulière à la conservation de son patrimoine culturel et naturel. Elle propose une offre culturelle dynamique et engagée. 

Une campagne de communication a été mise en place pour sensibiliser la population (habitants et visiteurs) aux écogestes.

Éducation interne

La destination sensibilise aussi bien les locaux que les visiteurs cependant un effort devra être fait auprès des agents de la mairie, de l’office du tourisme et des remontées mécaniques, pour engager un changement de comportement en interne afin que ces structures donnent l’exemple.

Le ramassage de déchets qui est organisé de façon annuelle peut permettre d’insuffler la philosophie du Flocon Vert au sein des équipes. 

Famille

Le Grand Bornand a obtenu le label Famille Plus qui reconnaît les offres et services que la destination engage et propose aux habitants et aux visiteurs. Ainsi, le territoire offre des places en crèche pour les locaux et les touristes ainsi que des offres tarifaires “famille”. Des activités – initiation au ski ou visite de fermes – sont proposées aux familles, bien que pour le moment, ces offres soient essentiellement des activités tournées vers la neige. La station propose des réductions à la maison du patrimoine et la gratuité pour le 3eme enfant sur certaines visites et activités culturelles.

Accéssibilité – Handicap

Un guide unique « Vivre son handicap au Grand-Bornand » est mis à jour tous les ans. Il permet de donner toutes les informations utiles par thématique : transports, logement, restauration, services, activités (été / hiver), etc.

Un établissement d’hébergement est labellisé « tourisme et handicap », une dizaine d’autres accueillent des personnes en situation de handicap et de nombreuses activités sont proposées à leur attention.

ENVIRONNEMENT & RESSOURCES NATURELLES

Risques pour l’environnement

Les risques environnementaux sont identifiés et un PPRN est en cours.

Le travail engagé de mise à niveau du suivi faunistique et floristique devra faire l’objet d’une valorisation.

Énergie

Peu de démarches sur la recherche d’économie d’énergie sont engagées sur le territoire.
Les remontées mécaniques n’ont pour le moment, pas fixé d’objectif de réduction de leur consommation. 

L’incitation et l’accompagnement des privés, principaux consommateurs d’énergie restent encore à entreprendre. En effet, si la collectivité territoriale a un impact direct sur environ 12% des consommations d’énergie du territoire, elle a un impact indirect, par effet de levier, sur près de 50% des consommations d’énergie des acteurs privés.

Gestion de l’eau potable et neige de culture

La gestion de l’eau est effectuée par « O des Aravis”.  Une politique de gestion de la ressource en eau est opérationnelle grâce au Schéma Directeur de 2017 – 2019 qui est lui-même décliné dans un Schéma local (SAGE) de 2018.  Ils prennent en compte les enjeux climatiques et le développement des stations de sport d’hiver et la protection de l’environnement. 

Le taux de couverture en neige de culture est de 26%. La destination dispose de 2 retenues collinaires. En tout, 286 000 m3 sont prélevés pour la neige de culture, prélèvement stable depuis 3 ans. En renouvelant son parc, le domaine skiable a pour objectif de réduire de 15-20% la consommation d’eau par enneigeur. 

Mobilité douce 

Les engagements en matière de mobilités douces permettront de faciliter l’accès à la station notamment via la connexion entre les liaisons bus et bus scolaires et l’accès en vélo du fond de la vallée vers la station.

Un projet de plateforme innovante de covoiturage permettra de formaliser les déplacements déjà existants (internes, citoyens) et de les développer.

Le centre village est rendu aux piétons sur la période des vacances scolaires d’été.

Des bornes de recharge VAE ont été installées sur la place de l’église.

Déchets

La communauté de communes est chargée de la gestion des déchets.

Le tri sélectif est opérationnel et se fait par apport volontaire.

Des campagnes de sensibilisation sont organisées, utilisant plusieurs outils. Il n’est pas possible de savoir si ces campagnes permettent un tri efficace, car les tonnages recensés sont calculés à l’échelle de la communauté de communes.

Un compost communal a été installé au centre du village, à destination – en priorité – des habitants.

Un accompagnement a été réalisé et quelques familles ont testé une formation dispensée par un technicien-expert de la Communauté de Communes des Vallées de Thônes (CCVT).

Un défi « Famille zéro déchets » mis en place par la CCVT a permis à 4 familles bornandines de se former, de mesurer leur production de déchets et de participer à un challenge regroupant une trentaine de familles sur le territoire de la CCVT.