Valberg

Alpes Maritimes (06)

badge-drapeau-france

S’y rendre en transport en commun

  • Gare SNCF

    Nice

  • Transport en bus

    Temps du trajet : ~2h
    Ligne départementale : n°770
    Coût du trajet aller-simple : 1.50 à 5€

Informations générales

  • Nombre de lits

    10 000

  • Nombre d’habitants à l’année

    816

  • Canons à neige

    33% des pistes

  • Altitudes

    1498m - 2066m

  • Numéro OT

    04 93 23 24 25

GOUVERNANCE & DESTINATION

Destination durable

Une dynamique forte autour du développement durable se fait ressentir sur l’ensemble de la destination. Son plan d’action développement durable est très complet via son engagement à la charte de développement durable, enrichi d’actions sur la transition énergétique par la participation au TEPCV.

La destination s’appuie sur un comité de station qui se réunit pour gérer les affaires quotidiennes de la destination.

L’exploitation des remontées mécaniques fait preuve d’une démarche intéressante avec un système de management, notamment sur l’aspect maitrise de l’énergie et de la qualité :

  • Installation de GPS et mesure de neige sur les machines en place l’hiver prochain,
  • Optimisation du réseau déneigeurs avec 70 nouveaux eneigeurs basse pression,
  • Sensibilisation du personnel sur le développement durable,
  • Réduction de la vitesse des téléportés en période creuses.

Diversification :

Valberg travaille en collaboration avec l’association Mercantour Eco-tourisme avec laquelle elle développe un éco-séjour clés en main autour de la géologie.

Toujours dans une stratégie 4 saisons, la destination est dans une démarche de stratégie territoriale espace Valléen. Cette démarche est favorable au tourisme 4 saisons. La station a une réelle volonté de se diversifier avec un large choix d’activités ; golf, luge d’été, bike parc…

Retrouvez ici les activités proposées par la destination.

Dérèglement climatique :

Pour faire face au manque de neige, 3 retenues collinaires sont en place permettant de stocker l’eau lorsqu’elle est disponible. Aucun remplissage n’est réalisé durant l’hiver… Un projet de modernisation des canons à neige est enclenché ce qui devrait limiter le besoin en eau pour l’enneigement. L’ensemble des décisions concernant ce sujet sont prises collectivement au sein du conseil syndical ou en comité station. Un projet de réutilisation des eaux usées pour les eneigeurs est à l’étude.

Aménagement : 

La station de Valberg à orienter sa politique d’aménagement vers la réhabilitation des bâtiments existants au travers du PLU qui contraint fortement les zones constructibles. La commune a acté la rénovation énergétique et qualité de 80 logements de ses logements.

Des mesures sont prises quant à l’impact paysager ;

  • Un comité signalétique et paysages valide toute nouvelle demande de mise en place d’enseigne,
  • Démantèlement systématique des remontées mécaniques obsolètes,
  • Travail sur l’aménagement paysager pour les remontées mécaniques : habillage bois pour les gares d’arrivées des RM, usines à neige enterrée pour mieux s’intégrer au paysage,
  • Pour tous les nouveaux équipements, les moteurs sont en gare d’arrivée pour éviter les nuisances sonores en cœur de station.

Promotion / Communication

La communication et la promotion de l’engagement pour le développement durable est bien mis en place sur la station. Il existe un guide développement durable distribuer dans les différents hébergements, une brochure « pour une station de montagne durable » qui communique sur les initiatives positive menées par la station.

ÉCONOMIE LOCALE

Suivi économique

Des études sont menées sur certains projets et les chiffres de fréquentation, résultats économiques sont compilés en ce qui concerne l’activité de l’exploitation des remontées mécaniques et l’activité de l’office de tourisme.

Conditions de travail équitable :

Des avantages financiers sur le forfait saison et sur les activités de la station ainsi que des tarifs préférentiels sur les logements sont attribués aux saisonniers.

Soutien aux initiatives durables :

La station de Valberg encourage les professionnels de la destination à contribuer aux initiatives de développement durable en faisant la promotion des labels et en accompagnant les socios-pro dans cette démarche. Le Parc National du Mercantour monte des produits labellisés écotourisme : famille plus, qualité tourisme, marque esprit-parc…
L’association « Mercantour écotourisme » soutenue par le PNM ressence les socios-pro engagés.

Économie locale :

La commune engage des actions en faveur du soutien des activités agricoles et de pastoralisme sur son territoire avec des mesures Agro-Environnementale :

  • Sur les sites Natura 2000 : les agriculteurs sont subventionnés pour soutenir les pratiques respectant la biodiversité,
  • Concours prairie fleuries : plusieurs agriculteurs y participent,
  • Fêtes de la transhumance et agricoles,
  • Projet POPI autour du pastoralisme pour soutenir l’installation d’agriculteurs sur des zones
  • Marque esprit parc

SOCIAL & CULTUREL

Patrimoine culturel et naturel :

La destination porte attention à la conservation et la mise en valeur de son patrimoine culturel et naturel, notamment auprès des visiteurs et des enfants du pays. La station connait l’état environnemental de ses espaces protégés, elle met en place un plan de gestion des espaces protégés. Elle dispose d’un système d’incitation efficace pour l’évitement des zones de vie de la faune se trouvant sur ou à proximité du domaine skiable et est également engagée dans des partenariats visant la conservation des espaces naturels protégés.

Éducation interne :

Une démarche qualitative en termes d’éducation et de pédagogie est menée auprès des élèves avec des interventions des agents du Parc National du Mercantour. Valberg a obtenu une subvention du ministère pour réaliser un potager à l’école et à l’occasion de la fête des écoles des animations autour de la biodiversité ont lieu.

Des actions de formations et de sensibilisation du personnel au développement soutenable sont réalisées avec l’inscription d’écogestes dans le livret d’accueil du nouveau personnel.

Deux journées fédèrent l’ensemble des services de la station : la journée de ramassage de déchets et la fête patronale. Une journée développement durable en lien avec la diversification touristique est en programmation pour aout 2018.

Sensibilisation visiteurs :

8 animations/activités touristiques intègrent l’éducation à l’environnement et une sensibilisation aux enjeux climat-air-énergie-biodiversité-écogestes :

  • Action 1 : jour de la nuit
  • Action 2 : Journée ramassage déchets
  • Action 3 : animations et conférences PNM faune
  • Action 4 : ateliers recyclages
  • Action 5 : Atelier laine
  • Action 6 : marchés paysans et marché de la truffe
  • Action 7 : incitation utilisation autopartage semaine DD
  • Action 8 : fête de la montagne

Certains évènements se déroulant sur le territoire de la station intègrent une réflexion d’amélioration de leur impact en matière de développement durable, notamment sur la thématique des déchets avec l’utilisation d’éco-cup, des kits de tri, des bâches de sensibilisation aux bons gestes…

Famille

La station possède le label « Famille Plus Montagne » et compte beaucoup d’actions sur la tranche d’âge 6-12 : club de loisirs, programme d’animation renouvelé chaque année avec un axe fort sur le développement durable et la connaissance de l’environnement patrimonial ou naturel.

Des services adaptés sont aussi à disposition des familles avec :

  • Une crèche pour les 3 à 6 mois qui accueil toute l’année les enfants locaux et touristes.
  • Un mini-club pour les 6 à 12 ans avec des activités sur 3h en extérieur pour découvrir l’environnement.

La station propose des réductions tarifaires pour les familles pour les offres de loisirs et des programmes d’animation correspondants à tous.

 Accessibilité – Handicap :

La station est relativement accessible pour des personnes en situation de handicap grâce à ;

  • L’absence de trottoir sur la commune et la station,
  • Un sentier historique accessible aux personnes handicapées,
  • Audioguide, panneau avec braille, texte écrits gros, mobilier conçu pour les personnes en fauteuil roulant, signalétique sur des parcours adaptés aux 4 handicaps au départ de randonné pour rentrer dans le PNM.
  • Cinéma, piscine, église, gite communal, OT, centre administratif, crèche sont accessibles aux personnes handicapées.

La station met également en place une démarche d’accessibilité des activités d’hivers aux personnes en situation de handicaps moteurs : accès des télésièges pour les fauteuils ski. Joëlettes pour le golf transport des handicapés et l’accès à la piscine.

ENVIRONNEMENT & RESSOURCES NATURELLES

Risques pour l’environnement :

Les risques environnementaux sont identifiés et un plan de protection de la population est en place. La destination collabore avec le Parc National du Mercantour pour le suivi faunistique et floristique et valorise la biodiversité locale via des activités menées par le bureau des guides. Le respect de la biodiversité fait l’objet d’un focus particulier dans les projets d’aménagement. Elle abrite et soutien un observatoire local de la biodiversité.

Énergie :

Les économies d’énergies sont recherchées sur le territoire notamment via un suivi énergétique des bâtiments publics et un gros travail sur l’éclairage public sanctionné du label villages étoilés et sur les remontées mécaniques avec la norme ISO 50 001. Un grand programme de rénovation de l’école, du cinéma, de la piscine et de l’éclairage publique est en cours. Pour le chauffage des bâtiments la station a recours à un mix fuel/Énergie Renouvelable (principalement pompe à chaleur) avec un pilotage optimisé à distance.

Gestion de l’eau potable et neige de culture

La gestion de l’eau potable est déléguée à SUEZ. Le rendement en eau potable est satisfaisant. Certains bassins versants sont labellisés ‘Rivière Sauvage’ ce qui témoigne d’une certaine gestion des cours d’eau.

Pour optimiser les prélèvements en eau sur le milieu, les retenues collinaires sont remplies au printemps et à l’automne : sur-verse qui monte dans les retenues. Pour les remontées mécaniques : mise en place de GPS, sonar et enneigeurs nouvelle génération avec un taux de transformation plus important

Gestion des eaux usées

Pour leur gestion, un schéma directeur de l’assainissement est en place et des actions sont entreprises pour limiter les fuites sur le réseau. Il y a également un zonage de l’assainissement collectif/non collectif qui est réalisé et les installations non collectives sont contrôlées par un SPANC.

La station d’épuration principale est conforme à la directive ERU, elle ne fait pas l’objet de prescriptions préfectorales particulières. L’autosurveillance est en place et la STEP obtient la prime au bon fonctionnement. Divers projets d’amélioration des bassins et des aires de compost sont en cours. Un projet d’augmentation de la capacité de traitement est à l’étude.

Les boues d’épuration sont réutilisées localement et réseau d’eau pluviale est en place.

Mobilité douce

La mobilité douce est facilitée par une offre de transport en commun efficace et très bon marché en saison et hors saison. Une démarche innovante d’autopartage est opérationnelle : 10 twizys sont à disposition et une borne de rechargement gratuite + offre de location de VAE. Des cheminements piétons sont sécurisés et en voie de développement.

Déchets

Le tri sélectif est opérationnel et est organisé en Points d’Apport Volontaire. Les contenants sont des colonnes aériennes ou semi-enterrées. Deux campagnes de sensibilisation annuelles sont en place, utilisant plusieurs outils de sensibilisation : Spectacles pour les enfants autour du tri, animation dans les écoles…
Sur le domaine skiable des poubelles de tri sélectif à double flux ont été installées. Les huiles usagées des dameuses sont stockées dans une citerne et évacuées par une entreprise extérieure. Pour les vidanges des remontées Mécaniques elles sont stockées dans des bidons de 200 litres et récupéré par une entreprise extérieure. Un programme de compostage individuel, impliquant également le camping et la crèche, est en place.