La Pierre Saint Martin

Pyrénées Atlantiques (64)

badge-drapeau-france

S’y rendre en transport en commun

  • Gare SNCF

    Oloron Sainte Marie

  • Transport en bus

    1 A/R jour - 3€

Informations générales

  • Nombre de lits

    3000

  • Nombre d’habitants à l’année

    1158

  • Canons à neige

    10% des pistes

  • Altitudes

    1530m - 2153m

  • Office de Tourisme

    05 59 66 20 09

TRANSPORT

Accès séjour

L’accès à la station en transport en commun est encouragé pour les séjours longs.

Ligne régulière OLORON-LA PIERRE SAINT-MARTIN

Au départ de la gare d’Oloron-Sainte-Marie, une navette vous permettra de rejoindre la Pierre Saint-Martin. Départ à 8h20, tous les jours pendant les vacances scolaires de Noël, de Février (du 4 février au 5 mars 2017) et de Pâques (Zone A) ainsi que les week-ends (samedi et dimanche) de la saison hiver.

Tarif unique de 2 € le trajet – Aller/retour à 4 €

Il y a aussi une navette bus entre le village d’Arette et Oloron Sainte-Marie depuis le 1er juillet 2013, le Conseil général lance le nouveau réseau Transports 64 interurbains.

Voir http://www.lapierrestmartin.com/fr/il4-station_p63-acces.aspx pour les horaires.

Accès journée

Skibus64, ligne de bus Irun-Bayonne-La Pierre Saint Martin, ligne Pampelune-La Pierre Saint Martin avec tarif incitatif transport + forfait au prix du forfait seul.

Oloron – la Pierre :  crée en 2014/2015 cette ligne est toujours en marche et comme nouveauté cette année, la navette descendra de la station, pendant les vacances scolaires, à 10h40 puis repartira de la gare d’Oloron Sainte-Marie à 12h05 pour arriver sur la Pierre Saint-Martin à 13h20.

Possibilité d’acheter le forfait de ski dans le bus. Pensez à réserver votre place au 05.59.28.20.86 ou 06.76.30.68.34.

  • Tarif transport uniquement : 2 € le trajet – Aller/retour à 4 €.
  • Tarif transport + forfait de ski : 28€ (moins de 26 ans) / 39€ (plus de 26 ans).

L’information est bien relayer sur le site internet de la station et les horaires sont disponibles immédiatement.

Mobilité douce

La circulation dans la station se fait à pied : petites distances, services et logements groupés, ascenseurs, escaliers, chemins piétons d’accès entre parkings et domaine skiable.

L’office de tourisme propose des visites guidées pédestres afin de présenter la station et les meilleurs moyens de se déplacer + présentation des modes de déplacement doux au Pot d’Accueil. L’office de tourisme exerce une réelle mise en avant des  événements randonnée, fête de la raquette, Ptits Trappeurs. Une navette gratuite est mise en place les week-ends et vacances pour rejoindre l’espace nordique.

Démarche exemplaire

Il existe un plan d’action pour proposer une offre de déplacement Domicile/Travail : déplacement groupé des employés commune-crèche et navette A/R Arrette – la Pierre St Martin pour le personnel de l’EPSA (+ sensibilisation à son usage en début de saison), covoiturage au niveau de l’office de tourisme.  Suivi des consommations de carburants de la flotte des véhicules de l’EPSA. Abonnement et utilisation d’un outil de web conférence pour la réalisation de réunions à distance. Une charte éco-gestes au bureau est en vigueur, elle reprend l’incitation au regroupement pour les déplacements domicile-travail et professionnels.

Si passage tour de France, organisation de navettes pour les camping-caristes. Pas d’évènements véhicules motorisés ; animation proposée les saisons passées sur pistes par EPSA et BIE (Béarn initiative environnement) pour inciter au covoiturage et transports en commun.

Déneigement

Test de produits alternatifs au sel. Test sur la saison 15/16 de  la « non utilisation »  de sel sur certaines parties des routes de la station ; évaluation en cours mais constat de travail plus difficile.

Fret

Tous les commerçants et acteurs de la station se sont organisés pour des livraisons groupées.

ENERGIE 

Bâtiments publics

Diagnostics énergétiques réalisés pour tous les bâtiments communaux. Les consommations sont suivies et des mesures d’optimisation sont prises d’après le suivi et le diagnostic énergétique initial. Au niveau de l’EPSA (opérateur de remontées mécaniques), le bâtiment technique est récent (chauffage radiant). Le bâtiment administratif (billetterie) a été isolé en 2014. La Maison de la pierre (2 privés + OT + salles activité handiski, bureau sport) a besoin de rénovation. Cette rénovation est dans les objectifs prioritaires du CG64 en coordination avec le Syndicat Mixte.

Bâtiments privés

Une plateforme de rénovation énergétique a été mise en place, au mois de septembre 2016, 18 privés s’étaient engagés dans des démarches énergétiques. . Un diagnostic de performance énergétique est proposé gratuitement aux privés par le groupe NP’Y. Toutefois, les besoins constatés dans un premier temps et avant rénovation, c’est la réduction des gaspillages.

Eclairage public

L’éclairage public a été entièrement repris avec des LED sur 2016. 2 lampadaires solaires ont été introduits. L’extinction totale de l’éclairage a été appliquée pendant 5 mois ( de mai à novembre) et sera reconduit sur 2017. Un mail d’information a été diffusé auprès de la population.

Contact : Mme Boyé (élue Arette) .

Domaine skiable

L’EPSA est certifiée ISO 50 001 depuis 2016 par l’AFNOR. La revue de direction et les tableaux de bord font état d’une diminution significative et régulière des consommations énergétiques. Actions d’optimisation de la consommation de gazole, fioul et/ou gaz, Gestion et suivi des engins de damage – optimisation du plan de damage, Suivi des consommations de la flotte de véhicules routiers, Système centralisé de comptage de l’énergie (Remontées, bâtiments, neige de culture, cabanes). Actions de maitrise de l’énergie. Sensibilisation aux économies d’énergie réalisée en interne auprès des salariés (formation de début de saison, affichages, livrets d’accueil individuel, audits, messages d’information) ; Formation éco conduite damage.

Production d’énergies renouvelables

Mise en place de Panneaux Photovoltaïques sur la toiture du siège de l’EPSA à Iseste (Opérateur du domaine skiable de Gourette). Les études de potentiels ne montrent pas d’autres gisements d’énergie locale intéressants.

Fournisseur Vert

Fourniture par EDF d’une énergie électrique d’origine renouvelable à 100% : Contrat Equilibre + EDF s’engage à réinjecter dans le réseau électrique français autant de kilowattheures d’origine renouvelable que de kilowattheures consommés par la Pierre St Martin (en finançant des projets de production renouvelable par ex).

AMÉNAGEMENT 

Urbanisme

Un plan local d’urbanisme est adopté et en vigueur.
Un programme est développé avec le Crédit Agricole et la station avec proposition de rénovation clé en main, rénovation énergétique et mises en location des résidences secondaires pour éviter les lits froids. NPY propose une étude gratuite aux propriétaires privés concernant la rénovation de leurs logements. La réflexion est en cours depuis plusieurs années, quelques propriétaires se sont engagés cette année à rénover leur logement.

Accessibilité au logement

Sur le village d’Arette en contrebas de la station de la Pierre, un programme est engagé par la commune pour favoriser l’accessibilité au logement pour la population locale.

Paysage

Des actions sont entreprises par la commune ou les RM pour limiter l’impact paysager des constructions et les gares de RM : Réalisations originales pour l’intégration paysagère des bâtiments de gares de remontées mécaniques dans le relief du site (parements bois, toitures à facettes,…)

On peut retrouver sur la commune d’Arette des pépinières et tests d’herbes locales, pins à crochets protégés, etc.

Espaces agricoles

Des actions sont engagées et permettent de maintenir et de développer l’activité agricole sur la station

Gestion concertée avec les éleveurs des interfaces entre zones de pâturage et domaine skiables

1 agent communal dédié en charge du pastoralisme et des affaires agricoles : gestion des estives (suivi des déclarations suivi des cabanes d’estives toutes communales..), gestion  des travaux d’amélioration des outils communaux (modernisation du saloir, réfection des assainissements des cabanes, réalisation d’aires et d’abris de traite…,) appui administratif aux agriculteurs, animation des groupements pastoraux, gestion de la commission locale d’écobuage et participation aux instances départementales (cellule d’expertise départementale d’écobuage, assises de la main d’œuvre agricole…)

Les jeunes reprennent les activités agricoles, signe de dynamisme local du secteur.

Aménagement du domaine skiable

Des formations et des actions sont engagées pour l’entretien et l’exploitation durable du domaine : Formations de début de saison (sensibilisation sur les éco gestes), consignes d’exploitation (plages de production NdC, procédure d’urgence en cas de déversement d’hydrocarbure), suivi GPS du damage en vue de son optimisation, chasse au gaspillage énergétique via la certification ISO 50 001 obtenue en 2016 (diminution de près de 5% de la quantité d’énergie nécessaire à la production d’1 m3 de neige et de plus de 20% sur la consommation des bâtiments gérés par l’EPSA.)

Un programme de limitation des impacts du damage est en place : Entretien préventif, remplacement des flexibles de machines hors saison. Constat d’une réduction du nombre de ruptures de flexibles en saison.

Des mesures sont prises pour garantir le développement du domaine skiable dans son enveloppe actuelle avec l’objectif d’optimiser les impacts en matière d’aménagement : A la faveur de la modernisation menée en 2014, élargissement de l’offre de ski à périmètre constant en transformant les couloirs des anciennes RM démontées en pistes. Choix volontaire de s’interdire du domaine skiable existant à la faveur des nouvelles RM. Réduction du nombre de pylônes et du linéaire de câbles.

Espaces naturels et biodiversité

La commune connaît, protège et gère l’ensemble des espaces sensibles de son territoire grâce à d’étroites relations avec l’ONF et un employé ‘mairie’ dédié. Des Zones ZNIEFF  et zones ZICO (oiseaux) sont répertoriées sur le massif du Pic d’Anie. Création d’un Espace Naturel sensible (ENS dans la forêt du BRACA), d’une zone Natura 2000 et  d’une zone de protection spéciale (ZPS) sur le massif karstique de La Pierre.

Ces zones sont mises en valeur au travers d’informations, d’associations ou de structures partenaires : Sentier botanique sur la station (réalisé avec l’ONF), sentier  d’interprétation et de découverte faune,  flore et géologie (réalisé avec BIE) sur l’espace nordique ; promotion sur site office de tourismes et dépliants été

Mise en défens de zones replantées (balisage de protection), Panneaux sur le domaine skiable. Mise en place de dispositifs sur les câbles afin d’éviter toute percussion par des volatiles.

EAU

Assainissement

Station d’épuration conforme et non saturée en période d’affluence. Station d’épuration de la Pierre Saint Martin, domaine Braca, 3000 eq/h: 3km en dessous de la station.

Boues d’épuration

La station d’épuration traite ses boues afin de réduire leur impact environnemental : valorisation agricole des boues d’épuration, épandage boue activé. La station de traitement bénéficie de la prime au bon fonctionnement.

Gestion de l’eau

La station participe et est impliquée dans un outil de type SAGE (Schéma d’Aménagement et de Gestion de Eaux du Syndicat des Gaves). Elle travaille en concertation avec ses acteurs avals pour la gestion de la quantité et de la qualité des eaux

Les quantités et la provenance de l’eau prélevée pour la neige de culture sont communiquées. Une retenue collinaire pour la production de neige a été agrandie (50 à 90 000m3) : Remplissage de la retenue effectué en fonction des besoins de production – alimentation à partir du réseau d’eau potable de la station. Plusieurs sources (obligation de pomper l’eau depuis 4 km en dessous de la station). Remplissage par les eaux pluviales en provenance des toitures de la station (en 20% et 40%).

Eau potable

La station met en œuvre des actions d’optimisation du rendement de son réseau d’approvisionnement en eau potable (AEP), ce rendement est de 86%.

Eco consommation d’eau

Les nouvelles toilettes installées sur le front de neige ont intégré une clause d’éco-consommation d’eau ; la maison de la pierre est en projet de rénovation et il sera transmis au département une demande d’économie d’eau

La charte Eco-gestes écrite et diffusée au personnel intègre une mention économie d’eau.

 

DÉCHETS

Tri

Colonnes de tri (23 colonnes installées : emballage, verre, papier en 2015), ramassage cartons effectué par employés communaux. Difficulté car méthode de tri différente pour les clients d’autres régions. La collecte des déchets est effectuée sur le domaine skiable.

La station connait le pourcentage de déchets ménagers et de déchets recyclés.

Education au tri

La station propose des informations adaptées aux différents publics permettant de comprendre et de trier ses déchets : affichage et incitations.

En collaboration avec le SICTOM, il est proposé des sacs ou des bacs de tri pour les hébergements locatifs. Une formation est par le SICTOM en début de saison d’été et d’hiver pour informer et former les socioprofessionnels et acteurs locaux sur le tri des déchets.

Politique interne

Affichage détaillé dans les locaux et garages de l’EPSA (remontées mécaniques) sur les modalités de tri en fonction des métiers et types de déchets. Traitement différencié des déchets dangereux (prestataire agréé) et non dangereux (convention adaptée avec la communauté de communes). Valorisation préférée lorsque la filière existe (cartouches et toners, huiles usagées).

L’office et la mairie ont mis en place un système de tri sélectif aux bureaux.

Des actions de réduction des déchets à la source sont réalisées par les remontées mécaniques et l’office de tourisme concernant les impressions : Objectif de suivi du nombre de copies d’impression et messages de sensibilisation transmis. Non réédition (400 exp.) du guide des hébergements pour réservation par internet.

 

Ramassage

Organisation annuelle d’une journée de ramassage ouverte à tous : Journée Ecolovie qui a eu lieu le 8 juin 2013. 150 participants ont ramassé environ 20m3 de matériaux. Il y avait enseignants, commerçants, caissière de remontées mécaniques, médecin à la retraite, etc.

Opération organisée par l’Association des Bénévoles de Châtel en collaboration avec Châtel Tourisme, la société des remontées mécaniques, le service Environnement de la mairie et les différents services communaux. Président de l’Association des Bénévoles de Châtel : M. Alain Fourot. Tél. 06 09 83 37 59

Gestion optimisée

Un plan d’action visant les déchets professionnels est développé sur le territoire de la commune avec deux projets portés par des entreprises : création d’une Installation de Stockage des Déchets Inertes (autorisation en cours, traitement des déchets inertes) et création d’un site de  valorisation du bois énergie pour traiter notamment les déchets verts. Deux bennes à gravats sont installées sur la commune pour palier à l’éloignement de la déchetterie.

 

Déchets professionnels

Un plan d’action visant les déchets professionnels est développé sur le territoire de la commune avec deux projets portés par des entreprises : création d’une Installation de Stockage des Déchets Inertes (autorisation en cours, traitement des déchets inertes) et création d’un site de  valorisation du bois énergie pour traiter notamment les déchets verts. Deux bennes à gravats sont installées sur la commune pour palier à l’éloignement de la déchetterie.

SOCIAL

Accessibilité

Les bâtiments publics de services et ceux de l’office du tourisme sont accessibles aux personnes en situation de handicap (ascenseurs, parkings dédiés). L’office de tourisme est en cours de labellisation Tourisme et Handicap. La plupart des remontées mécaniques sont accessibles aux personnes à mobilité réduire. Un agenda de mise en accessibilité du bourg et en cours d’élaboration.

Familles

La station propose un service de « garderie –crèche » adapté aux populations permanentes, touristiques et saisonnières.

L’offre famille No’Souci permet à toute la famille de skier au tarif réduit

Le Label Quali-famille a été obtenu pour 5 établissements : mini club, crèche, club piou Piou à l’ESF, un restaurant et un chalet.

Saisonniers

La Maison d’Accueil et de Services inaugurée en février 2015 au bourg d’Arette accueille des permanences de l’assistante sociale et du CODDA. En cours d’élaboration un partenariat avec Pôle Emploi, Mission Locale Jeunes et la CAF. Une réflexion supplémentaire doit être menée pour le conseil spécialisé aux travailleurs saisonniers.

Des logements sociaux sont disponibles pour les saisonniers mais en quantité insuffisante. Une liste des logements possibles  à transmettre aux saisonniers est à l’étude avec les agences immobilières et les particuliers susceptibles de louer à la saison.

Des avantages financiers sur les forfaits, les transports, les achats ou les divertissements sont attribués à l’ensemble des saisonniers (et parfois leur famille) par l’intermédiaire de l’EPSA et de l’association Ride a Bar.

Un salon de l’emploi saisonnier est organisé à Oloron Sainte Marie.

Handicap

Handiski Pyrénées est très actif sur la station et la vallée : environ 1500 journées  skieurs handis et 160 journées/groupes, centres, associations pour la saison 2015/2016. Un Centre des sports adaptés de montagne est labellisé « Tourisme et Handicap »

Partenariat entre le domaine skiable et l’association handiski Pyrénées (local mis à disposition, facilités tarifaires,…) Forfait offert pour l’accompagnant. Des files d’attente sont adaptés pour le passage des appareils de ski assis.

Classes découvertes

La commune et certains professionnels mettent en œuvre de système pour faciliter l’accueil de ces groupes, par l’intermédiaire des PEP64 très actifs sur la station et le village, et par le Syndicat mixte qui met à disposition des salles d’accueil et hors sac ; classes vertes et classes de découverte

Des opérations sont réalisées en partenariat avec l’inspection académique depuis plus de 10 ans. Chaque hiver l’EPSA (opérateur du domaine skiable de Gourette et de la Pierre Saint Martin) emmène toujours plus d’enfants du département sur la station (transport par autocar + prix des forfaits + matériel de ski) afin qu’ils découvrent l’activité ski « localement » : près de 1000 enfants en 2015.

Écoles

Une éducation à l’environnement est présente dans tous les programmes et à tous les niveaux en école primaire, avec également l’association de pêche,  et une animation sur la lecture de la forêt et des paysages.

L’office de tourisme organise une Journée P’tits trappeur avec comme objectif de sensibiliser les 6-12 ans au respect de l’environnement, déchets, froid, climat.

La ou les cantines de la commune proposent des produits locaux et/ou bios dans le cadre d’une convention avec le prestataire (PEP) : circuits courts privilégiés (avec boucherie locale par exemple) et mise en place avec VitalRest d’un programme d’introduction de produits bio, de repas à thèmes… d’amélioration de la qualité des repas.

L’école n’est toutefois pas labellisée ‘Eco-Ecole’

Économie Sociale & Solidaire :

La commune ne met pas en place des clauses d’insertion et d’économie sociale dans ses documents d’attribution des marchés publics ou appels d’offre. Toutefois contrats maintenus en local pour l’imprimerie, et avec des associations d’insertion pour travaux paysagers (Estivade par exemple).

Un projet d’organiser des journées à la neige pour les + démunis avec le secours populaire est en cours d’élaboration.

TERRITOIRE

Actions internes

La commune, l’office de tourisme et la société de remontées mécanique sont engagés dans des processus d’amélioration interne reconnus (ISO, Bilan Carbone, stratégie interne, Green Globe ou autre). Démarche Flocon Vert pour les 3 entités. ISO 9001, 18 001, 14 001, 50 001 pour les remontées mécaniques et classement qualité tourisme pour l’office de tourisme.

Agriculture et Sylviculture

La commune a engagé des actions en faveur du soutien des activités agricoles et de pastoralisme sur son territoire avec 1 agent communal dédié en charge du pastoralisme et des affaires agricoles : gestion des estives (suivi des déclarations suivi des cabanes d’estives toutes communales..), gestion  des travaux d’amélioration des outils communaux (modernisation du saloir, réfection des assainissements des cabanes, réalisation d’aires et d’abris de traite…,) appui administratif aux agriculteurs, animation des groupements pastoraux, gestion de la commission locale d’écobuage et participation aux instances départementales ( cellule d’expertise départementale d’écobuage, assises de la main d’œuvre agricole…). Les cabanes pastorales et saloirs communaux sont modernes et font l’objet d’améliorations régulières et conséquentes

La commune est engagée dans un programme d’action de type Charte Forestière de Territoire, elle encourage le développement d’une filière bois locale. La commune est un membre actif de l’Institution Patrimoniale du Haut-Béarn (IPHB) et le Maire Président de la commission forêt. L’IPHB conduit une gestion concertée de la forêt : toutes les actions  (aménagement de pistes, coupes de bois…) sont conduites en tenant compte de l’ensemble des enjeux (environnementaux, économiques,  sociaux, culturels…).

La forêt communale est labellisée PEFC et la commune participe à la FNCOFOR. La commune soutient un projet de création d’une entreprise de valorisation du bois énergie sur Arette, projet qui devrait être porté par l’intercommunalité en 2015.

Sensibilisation et événement

Tous les évènements « vélo » de l’été 2015 ont fait l’objet d’une sensibilisation au respect du milieu montagnard (ex : Dans le cadre de l’accueil de la 10ème ’étape du Tour de France cycliste 2015, gestion très performante des déchets avec une entreprise spécialiste de ces questions….).

Des ateliers de sensibilisation sont effectués périodiquement sur l’espace découverte avec diffusion de messages adaptés (tri, consommations, respect de la faune et flore montagnarde,…).

Opération annuelle de valorisation et de nettoyage d’un site à l’initiative de la commune avec communication par affichage (première édition en mai 2014 : site du Calvaire).

+ Journée P’tits Trappeurs (sensibilisation par des animateurs nature).

Acteurs privés

L’hôtel de l’ours au village d’Arette est labellisé ‘Ecolabel Européen’.

Gouvernance communale

Plusieurs conventions existent entre le CG 64 propriétaire et investisseur de la station, la commune d’Arette l’ EPSA (exploitant de la station) et l’Office Tourisme (EPIC) pour la coordination des activités sur la station. RDV tous les jeudis matin entre tous les acteurs de la station/représentants, et invitation d’acteurs particuliers. Groupe entre 4 et 20 personnes

Une commission environnement est en place depuis l’été 2016 et est ouverte à des acteurs du village ou de la station ; Elle se réunie trimestriellement au village, et mensuellement sur la station pendant la saison avec le groupe de travail du jeudi (un commerçant nous a rejoints) pour effectuer un travail de réflexion sur les enjeux climatiques.

La commune a mis en place une politique de consultation de ses habitants à travers des réunions publiques d’information sur les projets en amont et pendant leur mise en œuvre.